e
Date de publication
23 .avr..2019

Accotements routiers : engazonner, ne plus désherber

Interdiction de l'usage de produits chimiques, démarche zéro phyto, gestion différenciée, respect de la biodiversité : testez de nouvelles solutions d’aménagement faible entretien des accotements routiers par l'engazonnement.

Euronature, engazonnement zéro phyto

Comment réduire l'entretien des bords de routes ?

Difficulté d'accès, sécurité d'intervention, réduction du nombre et du temps d'interventions, supprimer l'usage de produits chimiques,... Une problématique pour laquelle TOP GREEN vous propose une réponse concrète et efficace avec les mélanges EURONATURE.

Voici des essais d’engazonnement réalisés avec le mélange EURONATURE TPV1 sur des bords de route sous glissière dans le nord-est de la France. Cette essai grandeur nature a été fait en bord de route avec un résultat très concluant ! Le semis a été réalisé au printemps 2018 et cette photo prise en septembre 2018 montre la réussite de cet engazonnement de bord de route.

  • Implantation rapide
  • Enherbement dense avec pas ou peu de mauvaises herbes
  • Entretien réduit : une tonte réalisée depuis le semis, pas d'arrosage, pas de nutrition

Le contrat est rempli : cet enherbement d'accotement routier conserve un aspect entretenu, réduit les charges et les risques liés à l'entretien et apporte de la biodiversité en réintroduisant la nature en bords de voies circulées.

 

Engazonner les accotements routiers pour moins d'entretien

Sans créer de contrainte ni de danger pour les usagers et le personnel en charge de l'entretien, l'engazonnement des accotements routiers répond à un besoin économique et environnemental.

Photo d'octobre 2018, semis du printemps 2018

Euronature, semences de végétalisation urbaine

Top Végétalisation compte 9 compositions conçues pour les espaces urbains et péri-urbains. Ces mélanges d'engazonnement sont des solutions alternatives d'entretien, sans produits chimiques, pour alléger les contraintes d’entretien. Top Végétalisation participe à la réintroduction de la biodiversité en ville tout en apportant une solution simple et réaliste aux gestionnaires d’espaces publics.

  • ECONOMIQUE : faire face à ces changements, maîtriser les méthodes et les coûts
  • ECOLOGIQUE : préserver la biodiversité
  • ENVIRONEMENTAL : limiter les pollutions
  • SOCIAL : améliorer le cadre de vie et éduquer le public à ces nouvelles méthodes